Carte postale de…Catalogne (Barcelone-free)

Benvinguts !

Dans cette carte postale je ne parlerai pas de Barcelone mais de trois autres endroits de Catalogne que j’ai visité pendant mon séjour catalan : Vic,Tarragona et l’Empordà. Un coup au centre (Vic), un coup en bas (Tarragona) et un coup en haut (l’Empordà), de bonnes idées pour sortir un peu de Barcelone !

Vic : la Catalogne intérieure

Une ville de 40/50 000 habitants au nord ouest de Barcelone. Elle a la réputation d’être super catalaniste et j’ai effectivement pu compter un nombre hallucinant de drapeaux aux fenêtres ! C’est une ville médiévale plutôt bien préservée, symbole de la Catalogne intérieure, le musée épiscopal possède une très belle collection d’art roman (d’un kitsch almodovaresque !). On connaît son saucisson (el fuet de Vic) et son "pà de pessic" (un gâteau), pour ma part j’y ai mangé une estouffade de viandes ibériques dont mes papilles se souviennent encore !

Pour y aller de Barcelone, c’est très simple, la ligne R3 de Rodalies (Ter) la dessert depuis (entre autres) Sants/Plaça Catalunya/Arc de Triomf, l’aller retour coûte moins de 10€ (zone 6) et dure près de 1h40. En plus, le trajet nous fait découvrir de beaux coins (et vous passerez par le village de "La Garriga", c’est con mais ça m’a fait sourire).

Tarragona : la romaine

Tarracò était la capitale romaine, elle en garde de très beaux vestiges, tous payants (mais vous pourrez acheter un billet combiné à 10/11€ pour tout visiter) et tous en plein cagnard, donc ne faites pas comme moi, n’y allez pas en juin à 13h ! Sinon, vous pourrez toujours vous promener dans le joli quartier historique et trouver refuge dans la fraîcheur de la Cathédrale (qui est romane et inachevée, ce qui lui donne un aspect extérieur très sobre).

Sinon, on sent qu’on est plus au sud, j’ai eu l’impression de retourner à Alicante (où j’ai vécu il y a quelques années), on a une très belle vue sur la mer depuis ce qu’ils appellent "le balcon", on se rend compte qu’on est dans un port : on l’aperçoit, on le domine, on le protège depuis ce balcon à partir duquel est construit la vieille ville.

Pour y aller depuis Barcelone, mèffi ! Il y a différents trains, de l’AVE (tgv) qui dure 30 minutes mais coûte 60€ A/R, au Regional Express, entre 1h15 et 1h45 pour 15€ A/R, donc regardez bien et choisissez bien.

L’Empordà : c’est beau comme la Provence !

Allez, je ne vais ni être original, ni être objectif : c’est mon endroit préféré, c’est beau puissance n ! C’est tellement beau qu’on dirait chez nous ("Chauvin !" "Hè ! T’as vu d’où je viens aussi !", des petites calanques, des villages de pêcheurs, des oliviers, des pinèdes… l’eau est claire et il y a du vent… C’est méditerranéen à 300% donc j’ai pas pu résister !

Comme la Provence, l’endroit a fasciné et inspiré de nombreux artistes (Dali et Picasso par exemple). D’ailleurs, j’ai commencé par le musée Dali à Figueres, c’est intéressant, une expérience unique de musée fait à l’image d’un artiste perturbé.

Ensuite, direction Cadaqués en passant par Roses et le Parc Naturel de Cap de Creus, on voit des restanques, des oliviers… Cadaqués a réussi le pari d’un développement touristique maîtrisé, en l’orientant carrément haut de gamme sans tomber dans la vulgarité d’un St Tropez, un peu comme Cassis en fait. Puis de Cadaqués, Port LLigat et la maison Dali, puis Cap de Creus et le paysage quasi-breton (il y avait des nuages ce jour-là), très proche des calanques mais avec la roche plus noire et ce vent qui n’en fini pas de souffler. Je vous le dit : "Qui a vist Cassis, se noun a vist Cadaqués e l’Empordà, a pas tout vist".

Une petite vidéo pour voir quelques photos prises par d’autres mais qui font le travail, avec la musique de Sopa de Cabra dédiée à cette belle région

Par contre, pour y aller… c’est beaucoup moins simple que les autres. Soit louer une voiture, soit prendre un bus (qui dure 3h, s’arrête partout et coûte 45€ l’A/R), soit faire comme j’ai fait : excursion d’une journée tout compris avec guide pour 89€ dans un mini-van avec d’autres touristes (attention aux Dali-freaks, ils y pullulent), je l’ai pris avec Explore Catalunya, mais j’imagine qu’il y en a d’autres.

J’oubliais une chose : même pas tu imagines y aller en juillet/août, il n’y a qu’une petite route pour atteindre Cadaqués, alors imagine qu’il n’y ait que la Gineste pour aller à Cassis et tu comprends vite pourquoi en été, on va ailleurs !

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s