Ma vie sans voiture à Marseille épisode 6 : la RTM nous fait marcher

Mais qu’est ce qui se cache derrière ce titre à double sens ? La RTM nous prend pour des jambons ? Ou littéralement, nous fait marcher d’un point A à un point B… Un peu les deux en fait.

Je voulais écrire depuis longtemps un billet pour expliquer à quel point la RTM a intégré avec zèle les injonctions du PNNS (Plan National Nutrition Santé) et déploie tous les efforts du monde pour nous garantir nos 30 minutes quotidiennes d’exercice physique. Et puis il y a peu, voyant les résultats de l’enquête de satisfaction (démarche qualité), je me suis étonné des réponses et j’aimerais bien savoir quelles étaient les questions posées parce qu’à mon avis, il y a gòbi sous roche.

La RTM nous veut du bien !

Alors que les habitants de Lyon, Paris, Barcelone ne font plus aucun effort physique à trop utiliser leur réseau de transports en commun efficace et aux plages horaires étendues, nous avons la chance d’avoir la RTM qui a pensé à nos bourrelets et à nos cœurs… Pour 35€ par mois, tu as accès à un réseau de transport efficace en centre-ville de jour, et très aléatoire en périphérie et de nuit.

Grâce à la RTM, plus besoin de salle de sport ! Par exemple, il te suffit d’aller faire un pique-nique à Malmousque et de rentrer à Longchamp : 4,7km / 1h de marche selon Google Maps pour bien digérer et éliminer la troisième part de pizza. Pareil pour le sauna ! Pour suer, il te suffit de prendre le métro de Bougainville à Dromel à 14h, pores ouvertes garanties !

Et même pour les petits trajets du centre-ville, pour t’assurer un minimum de marche, la RTM réduit les fréquences (un tram toutes les 12 minutes le dimanche), histoire de de te pousser préférer les pieds ! Hè, les petits culs bombés sur le Prado, c’est grâce à qui ?

La RTM aime aussi bien nous raconter des histoires

94%, 88%, 68%, c’est respectivement le taux d’usagers satisfaits du tram, du métro et du bus. Je veux bien croire ces chiffres, ou en tous cas les proportions et la hiérarchie. Par contre, lorsqu’on va dans les détails des attentes, j’ouvre grand mes yeux mais je ne vois rien sur l’amplitude horaire du métro et des bus.

J’ouvre un peu mieux, je me rapproche, ça pique, je cherche encore, une larme coule, j’ai mal… mais rien !

Oh minot ! Tu m’as pris pour un anglais ou quoi ? Il faudrait que moi, usager chevronné de la RTM, je gobe qu’à la question "quelles sont vos attentes à propos du service de bus / métro ?", ni métro jusqu’à minuit tous les jours, ni bus de nuit n’entre dans les cinq attentes les plus fortes ?

Alors j’aimerais bien voir les questions que l’on a posées, et l’échantillon a qui on a administré le questionnaire. Parce qu’ayant travaillé quelques années en agence de com, je sais comment on s’accommode de tout type de questionnaire et de réponse, et j’aimerais vérifier l’hypothèse suivante :

Le questionnaire restreignait volontairement le champ des réponses possibles de manière à éluder les questions les plus sensibles, voire même à faire cadrer les attentes déclarées avec les projets déjà en cours à la RTM.

Ou alors je me trompe et la préoccupation n°1 des marseillais quant au bus est "le confort debout dans le bus"… et je me demande si ce ne serait pas pire !

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s