Transports en commun : doit mieux faire !

Encore un marronnier ! Les transports en commun à Marseille… prenez deux marseillais qui commencent à parler de Marseille (sport assez pratiqué), suivant leur âge et leur lieu de résidence, je parie qu’il leur faut entre 1 et 5 minutes pour lâcher la phrase suivante (ou un équivalent) : "non mais y’a surtout un problème de transports en commun !"

Un classique sur lequel on a du mal à innover (je vous renvois sur la quantité aberrante – mais significative de la taille du problème – de billets écrits ici même sur le sujet). Néanmoins, l’actualité nous invite à revenir dessus. D’abord ce rapport INSEE commandé par MPM et public depuis hier. Ensuite, l’annonce à venir (début décembre ?) de MP2013 et la RTM sur la mise en place d’un dispositif exceptionnel pendant l’année prochaine. Et puis tout ces travaux et ces annonces dont on ne sait pas vraiment quoi, où, quand ?

NB : billet mis à jour après lecture de La Marseillaise du 22/11L’INSEE a de l’humour

Ce rapport INSEE d’abord… que dit-il ? Il annonce fièrement qu’un habitant sur deux vit à moins de 30 minutes de la Canebière en transports en commun. Il détaille l’accessibilité à un TCSP (Transport en Commun en Site Propre, en langage courant celui qui n’est jamais coincé dans les bouchons, métro/tram) par quartier. Il nous renseigne sur qui prend les transports en commun, alors pour aller vite les jeunes et les pauvres (moi aussi je me décomplexe, il parait que c’est à la mode…), et nous donne une carte intéressante sur où vivent les étudiants, les chômeurs, les actif… qui met le doigt sur la ségrégation sociale maison. Et puis on parle de l’accessibilité des campus et de certaines zones d’activité (Valentine, St Henri, Arnavant).

Comme je suis fouille-merde (un peu, avouons-le), j’ai vu de la poussière sous le tapis… et j’aimerais bien mettre le doigt dessus !

D’abord on nous annonce que 50% des marseillais vivent à moins de 30 minutes de la Canebière… comme si c’était le seul endroit où on allait (quid de la plage ? de Castellane ? de la Joliette ? de la Friche ?). Et quand le rapport s’intéresse à d’autres zones (Luminy, la Valentine…) on comprend pourquoi les gens n’ont pas encore vendu leur voiture : c’est une horreur, la carte et rouge-bordeaux, la couleur de ceux qui mettent 40 minutes ou plus.

Ou plus… c’est mignon comme euphémisme pour dire longtemps. Il y a une différence entre 40 minutes (ça se supporte quand on habite une ville étendue) et 1h30, ce qu’il faut sûrement pour faire St Henri – Luminy. Une catégorisation de "40 mns ou plus" en au moins "40-60 mns" et "60 ou plus" aurait été intéressante pour se rendre compte du scandale.

Ensuite, on ne distingue pas selon les heures ou les jours… Le temps d’attente d’un bus le lundi matin ou le dimanche soir, n’est pas pareil ! On passe vite de moins de 20 minutes à plus de 1h ! La méthodo prend en compte les déplacements à pied du domicile au bus/tram/métro, ainsi que le temps d’attente, c’est bien ! Mais il aurait fallu ne pas céder  à la tentation de la moyenne, là aussi, ça méritait plusieurs cartes M.Insee, jours de semaine, soirs de semaine, week-end, jours horaires verts… on pouvait creuser, ça aurait été pertinent sachant qu’environ un tiers des jours de l’année sont week-end ou fériés (si on ajoute les horaires verts et orange, le sous-service devient presque la norme en fait).

Enfin, dommage de ne pas avoir pris en compte les ter accessibles avec Transpass, notamment pour les quartiers desservis par la ligne Aix-Marseille. Là encore, suivant les horaires, ça fonctionne plus ou moins bien, mais j’en prends souvent et certains sont bien pleins !

Les pistes de travail sont assez consensuelles, en même temps on ne mord pas la main qui nous nourrit. Mais se féliciter de la construction de 3 petits km de TCSP depuis 2008 alors que tu viens de signaler que le retard avec les villes comparables et en moyenne de 334 kms, c’est presque se foutre de la gueule de son client… Je vous le mets, c’est trop bon :

"Comparé à Lyon, Lille, Toulouse et Bordeaux, le réseau de la RTM est moins long. Il s’étend en 2009 sur 684 km contre 1 050 km en moyenne pour les quatre autres réseaux [...] Ces infrastructures marseillaises sont cependant en cours de développement. Depuis 2008, 3 km de lignes supplémentaires ont été construits."

Sûrement de l’ironie de statisticiens…

Et en 2013 alors… que pasa ?

Fruit de mon harcèlement sur twitter, j’ai obtenu de la part de MP2013 cette info concertant la mise en place de transports en commun "dignes" d’un événement qui se veut international…

"Les infos seront donnés lorsque celles-ci auront été validées par le groupe transport dans le courant de la semaine prochaine"

Soit ! Tout ça parce que je me rappelle d’un article de la Provence où on évoquait l’opportunité de 2013 pour faire l’aggiornamento du métro marseillais et l’ouvrir jusqu’à minuit tous les soirs.

Au-delà de cette mesure symbole, nécessaire pour ne pas passer pour le tiers-monde aux yeux des touristes, et bénéfique pour les marseillais, se pose la question des bus. Pas seulement de nuit, aussi de soir, et plus globalement des bus en général.

Lyon a fait son big bang bus l’année dernière (avec plus de succès qu’Aix) en articulant un réseau autour de ligne fortes bénéficiant d’un service renforcé (plus souvent, plus tard, plus rapide) et de ligne de quartier, comme le nouveau 221 marseillais qui me semble aller dans la bonne direction.

OK pour le 221, mais ce serait bien de profiter de 2013 pour tester ces fameuses lignes structurantes, avec moins d’arrêts, fréquence entre 6 et 15 mns selon l’heure, et surtout en fonction jusqu’à la fermeture des trams. Le but est d’en faire des bus sur lesquels on peut compter pour se déplacer. Par exemple le 21, le 83, le 26, le 81… Et ça ne demande aucun investissement d’infrastructure !

Enfin, j’aurais aimé faire un bilan des travaux et changements en cours qui soit exhaustif et renseigné mais j’ai la flemme, alors voilà la liste de ce qui me vient en tête :

  • Métro 2 à Capitaine Gèze en 2014
  • BHNS Castellane – Luminy prévu pour 2015
  • BHNS à St Antoine, pas encore de date précise, et le rapport sur la concertation n’est pas encourageant : les commerçants veulent un métro qu’ils n’auront pas avant que l’Etat subventionne les transports marseillais à la hauteur de ce qu’il fait à Paris (in ozer words : jamais !) et refusent les entraves à la voiture.
  • BHNS St Jérôme – La Rose – Chateau Gombert prévu pour 2014 (inch’allah)

Et pour les autres, il faudra attendre 2020 :-), déménager dans un quartier mieux desservis (cf la carte INSEE, habitez une zone verte) ou continuer à souffrir en voiture. A moins que la métropole, la priorité nationale décrétée par le gouvernement et l’élection d’une équipe municipale qui dépote en 2014 changent le panorama…

Tiens, moi aussi je fais de l’humour de statisticiens !

About these ads

Une réflexion sur “Transports en commun : doit mieux faire !

  1. Si le travail de l’INSEE n’avait pas été fait, il aurait pu être détaillé par l’AGAM je pense. Tout est possible…
    Sinon concernant la Métropole, as-tu signé ceci :manifestemetropolitain.fr ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s