Un cinéma de quartier sur le Cours Ju

Si vous êtes passés devant le 49, Cours Julien, vous aurez pu voir ce rideau de fer décoré qui invite à soutenir le projet de Vidéodrome 2. Le vidéo-club d’art et d’essai installé depuis une dizaine d’années rue Vian fait appel à notre soutien pour "s’upgrader" en ouvrant sur le cours voisin un espace de 160m² dédié au cinéma avec salle de projection, vidéoclub, librairie et café (avec terrasse) ouvert 6j/7. A deux semaines de la clôture, la levée de fonds a presque atteint 80%, encore 4000€ pour pouvoir tous profiter de ce cinéclub de quartier qui manque encore en centre-ville. Positionnement dans le paysage marseillais, rentabilité et réseau, Justine Simon répond à quelques questions. Lire la suite

Le club ambition top 20 ou le retour aux affaires des élites marseillaises

J’ai entendu il y a quelques semaine à l’école d’été de l’IEP d’Aix une intervention de Nicolas Maisetti sur la marque "Marseille", il y soulignait le retour aux affaires des élites marseillaises à travers (entre autres) l’arrivée à la tête de la CCI de Jacques Pfister en 2004. Peu après la conférence, nous avons eu une discussion autour de ce thème, et je voulais partager ça avec vous.

Lire la suite

Champagne à l’aéroport Marseille-Provence ?

D’abord l’ouverture de la base Air France, "c’est presque une mini-compagnie aérienne qui s’installe" pour le Président de la CCI, puis le faux départ de Ryanair, l’arrivée de Vueling, et le renforcement d’Air France annoncé hier… Les responsables de l’aéroport doivent prendre un pied monumental lorsqu’on sait la concurrence que se livrent les aéroports régionaux pour attirer de nouvelles compagnies et ouvrir toujours plus de lignes.

Il y a quelques années, c’était un peu la galère pour voyager depuis Marseille, il fallait débourser des fortunes et souvent faire escale à Paris ou ailleurs… Au fur et à mesure des années, le nombre de dessertes a énormément augmenté, et avec lui le nombre de passagers transportés. Lire la suite

T’as vu la mode ? Elle prend un pastis à Marseille

Marseille vient d’ouvrir sa première "Fashion Week", si j’imagine facilement que l’annonce fera sourire quelques vipères mal renseignées habituées aux grandes messes milanaises et parisiennes, l’idée est loin d’être bête, je pense que c’est même une très bonne nouvelle pour la ville, et je vais essayer d’expliquer pourquoi.

D’abord, "Fashion week" n’est peut-être pas l’appellation la plus a-propos, l’événement dure 3 jours et s’apparente plus à un salon qu’à une succession de défilés tels qu’on le voit du côté du Carrousel du Louvre. Mais d’un point de vue marketing, c’est celle qui marche et on comprend que les organisateurs l’aient choisis. Reste à ne pas (trop) sur-vendre pour ne décevoir personne. Lire la suite