The Goudes side of life

"Un dimanche aux Goudes" c’est bien, mais Massilia a suscité tellement de vocations que ça devient compliqué d’en profiter, surtout dès qu’il fait un peu beau. Heureusement qu’il nous reste les soirs de semaine ! Hier, j’ai goûté la Goudes life à pleine bouche… J’ai voyagé pour 87€, boissons incluses ! Ma smart-box auto-offerte pour fêter mon admission à l’école doctorale ! Lire la suite

Adelizia-licious, la trattoria géniale du Pharo

Cet après-midi on marchait vers les Catalans à l’heure du goûter et en cherchant un autre endroit nous sommes tombés sur Adelizia, une trattoria dont nous avons eu la bonne idée de pousser la porte. Je ne fais pas souvent de billets sur des lieux, mais c’était tellement bien que je suis obligé de le partager.75c0d33a8e6c11e2affb22000aa8059e_7

Lire la suite

Y’a trop de choses dans la poche de mon blouson

c98db88289b411e29a5822000a9f15d4_7Ce soir, je viens de vider la poche de mon blouson, celle où je mets les papiers que je trouve et qui m’intéressent, les tickets et autres… petit billet "me myself and I" qui montre quand même qu’il y a plein de trucs à faire à Marseille… Lire la suite

L’ours vert marseillais s’installe sur la Canebière

L’ours vert ne vous dit peut-être rien, mais vous connaissez sûrement le Green Bear Coffee. Niché entre le Vieux-Port et l’Opéra depuis quelques années, Guillaume Orcel et son équipe ont séduit une clientèle régulière, mais aussi d’autres moins réguliers, bien que très attachés (dont bibi), avec leurs petits plats bios, végétariens, mais avant tout, excellents !

Du coup, l’ours s’est senti de plus en plus à l’étroit dans le petit local de la Rue Glandevès, et les affaires marchant bien, a jeté son dévolu sur un endroit plus grand où il vient d’ouvrir son deuxième restau.

Lire la suite

Air Fance et Mama Shelter pour une escapade branchée à Marseille

On a rarement l’occasion d’être un touriste chez soi mais parfois il suffit de pas grand chose, d’un concours de circonstances, pour avoir l’occasion de voir les choses sous un autre angle. Voilà un billet que je pensais ne jamais faire…

Comme certains le savent, je me suis installé à Barcelone pour quelques mois, mais élections et événements familiaux obligent, j’avais prévu depuis longtemps de revenir fin avril. Ayant déjà testé les 7h30 de train entre Marseille et Barcelone, je remercie de tout mon cœur Air France et Vueling d’avoir ouvert un vol direct depuis fin mars. J’ai aussi eu la chance de pouvoir tester le Mama Shelter, lui aussi tout récemment ouvert, transformant deux jours de mon séjour à la maison en escapade bobo-chic.

Compte rendu vite fait et pas sponsorisé. Lire la suite

Brunch à la Bergerie : la bonne idée du week-end

Après notre bonne expérience du Latté, nous avions envie de renouveler l’expérience du brunch dominical à Marseille. Face aux très nombreuses offres, nous avons choisi la Bergerie, et décidé d’y aller ce dimanche car nous avions l’idée de sortir tard (très tard) samedi soir, et un vrai brunch ne s’apprécie qu’après une p***** de bonne soirée ! Nous étions deux et nous nous sommes régalés.

D’abord le lieu : c’est blanc, c’est minimaliste comme un café suédois, un beau loft avec une mezzanine au fond, des vêtements en vente accrochés aux murs, du mobilier design (en vente lui aussi, mais à prix situé bien au-delà de ce que j’accepte de payer pour des meubles). Première impression qui pourrait être un peu froide, mais automatiquement compensé par la musique et l’accueil, ça pourrait être une clinique, ça devient le loft d’amis branchés. Lire la suite

Mon palace à Marseille

Un phare dans la nuit, vert et orange, un résistant sur l’artère principale du Marseille bobo. Le boulevard Longchamp a tout pour lui dans la check-list bobo : il est semi-piéton, il a un tram, une perspective monumentale, des immeubles bourgeois, des pistes cyclables (couleur locale, certes, mais elles sont là), une agence de pub, un salon de thé original, une rue parallèle plus "funky"… et son Palace !

Lire la suite

J’ai testé : Planet Sushi, le Starbucks du sushi

Il y a des soirs on a pas envie de chercher trop loin, où on se retrouve sur le Vieux-Port, du côté du Mac Do sans envie de burger, et lorsqu’on est curieux, on aime les endroits qui viennent d’ouvrir… C’est lors d’une soirée d’une soirée comme ça que je me suis retrouvé avec un ami dans Planet Sushi. Lire la suite

Brunch au Latté : oui, le "à volonté" peut être délicieux

Dimanche, "on brunche ?" Pourquoi pas, à condition de ne pas avoir à se lever trop tôt et que ce ne soit pas trop loin de la maison. On ne m’avait jamais parlé du Latté, et c’est plutôt normal, ils ont ouverts il y a quelques semaines mais je peux déjà vous dire que j’y retournerai.

Le Latté c’est rue de l’Evêché, près de la place de Lenche, déjà, c’est l’endroit où tu aimes être un dimanche : silencieux, cosy, chaises confortables, pas de couleurs criardes, pas trop de lumière non plus…on a l’impression d’être chez soi, comme si on habitait à l’étage.

Côté service, ça m’a fait penser à une maison d’hôtes : "un oeuf au plat ? Oui, bien sûr, c’est possible", "le café est en train de passer, je vous l’amène tout de suite"… on se sent bien, pas bousculés, on a le temps, c’est dimanche ! Lire la suite