Ma vie sans voiture à Marseille épisode 9 : València

Je rentre de Valence, València, la ville d’Espagne qui nous a piqué l’America’s cup, la UEFA de 2004 et les chaînes du vieux-port. On voit tous de quelle ville je veux parler ? Bon, et bien ils viennent encore de nous piquer un truc : le titre du système de transport le plus absurde d’Europe. Il est de coutume pour le marseillais qui voyage de (presque) tout trouver mieux ailleurs, c’est souvent plus propre, mieux foutu, plus organisé… et les transports en commun n’échappent pas à la règle. C’est d’ailleurs ainsi qu’il justifie de ne pas prendre le métro à Marseille alors qu’il vient de passer une semaine sans voiture à… Valence par exemple. "Ah oui, ici le bus c’est bien mais à Marseille c’est pourri et dangereux !" c’est tellement pourri et dangereux qu’il ne le prend jamais, à se demander comment il sait que c’est pourri et dangereux !

10413261_645721502178553_474474022_n Lire la suite

Carte postale de… Saint-Nazaire

Salut tout le monde, je suis passé par un autre port français hier, près de Nantes, au bout de la Loire : Saint-Nazaire. On m’avait bien dit de ne pas y aller, "c’est moche", "c’est hideux" etc… je me suis dit que ça pourrait me plaire.

C’est vrai que l’architecture est bizarre, on nous parle de la guerre et on se dit que le Panier c’est rien à côté de ce qu’on subit ces villes-là au bord de l’Atlantique. Soudain, un énorme blockhaus, la base sous-marine, un énorme pavé de béton construit par les nazis pendant la guerre pour protéger leurs sous-marins des bombardements alliés. Lire la suite

"La ville la plus brésilienne de France"

La semaine dernière j’ai retrouvé une amie d’ami, une brésilienne de Sao Paulo en vacances à Marseille (ça existe). On se prend un café près de la Préfecture (chic) et au détour de la conversation elle me dit avec son joli accent "J’aime bien Marseille…" et termine dans un grand éclat de rire "c’est la ville la plus brésilienne de France !"

Lire la suite

Carte postale de…Catalogne (Barcelone-free)

Benvinguts !

Dans cette carte postale je ne parlerai pas de Barcelone mais de trois autres endroits de Catalogne que j’ai visité pendant mon séjour catalan : Vic,Tarragona et l’Empordà. Un coup au centre (Vic), un coup en bas (Tarragona) et un coup en haut (l’Empordà), de bonnes idées pour sortir un peu de Barcelone ! Lire la suite

Air Fance et Mama Shelter pour une escapade branchée à Marseille

On a rarement l’occasion d’être un touriste chez soi mais parfois il suffit de pas grand chose, d’un concours de circonstances, pour avoir l’occasion de voir les choses sous un autre angle. Voilà un billet que je pensais ne jamais faire…

Comme certains le savent, je me suis installé à Barcelone pour quelques mois, mais élections et événements familiaux obligent, j’avais prévu depuis longtemps de revenir fin avril. Ayant déjà testé les 7h30 de train entre Marseille et Barcelone, je remercie de tout mon cœur Air France et Vueling d’avoir ouvert un vol direct depuis fin mars. J’ai aussi eu la chance de pouvoir tester le Mama Shelter, lui aussi tout récemment ouvert, transformant deux jours de mon séjour à la maison en escapade bobo-chic.

Compte rendu vite fait et pas sponsorisé. Lire la suite

Lagachon à l’heure catalane

Comme je l’avais déjà dit au détour d’une phrase, je me mets à l’heure catalane pour quelques mois, au cœur du quartier de Gràcia à Barcelone pour être précis. Je continuerai à alimenter ce blog avec des billets sur l’actu marseillaise vue d’ici, et sur ce que je vois qui me paraît être pertinent pour Marseille.

Barcelone et moi, c’est une vieille histoire, ça doit être la dixième ou quinzième fois que je viens ici, et la deuxième que je m’y installe pour plusieurs mois. Et cette fois je vais même prendre des cours de catalan !

Retour sur la planète Mars en juin…en attendant, une chanteuse catalane qui a étudié à Lyon et a formé un groupe à consonances françaises… Anna Roig i l’ombre de ton chien

En direct des Lumières de Lyon

Je ne donnais plus de nouvelles pour plein de raisons, notamment parce que je suis à Lyon. Pas de panique, je ne m’y suis pas installé définitivement (ouf) mais seulement pour quelques jours, et je suis notamment tombé sur "La Fête des Lumières". Depuis jeudi dernier, et pendant quatre nuits, la ville s’est parée de performances lumineuses, mettant en valeur le patrimoine architectural de la ville. Et je me suis demandé ce qui pourrait en être l’équivalent à Marseille…

En quelques mots, la fête des lumières dans son format actuel est une récupération de la tradition lyonnaise de mettre une bougie au balcon pour remercier Marie d’avoir protégé la ville de la peste (déjà à l’époque nous avions eu moins de chance !). Bref, tous les 8 décembre depuis 1852, les lyonnais fêtent l’Immaculée Conception Lire la suite

Marseille – Medellin : correspondances

Il était une fois une ville marquée par des violences grandissantes, mais aussi par la pauvreté, le manque d’opportunités, la ségrégation sociale, l’habitat de mauvaise qualité dans des quartiers isolés, un abandon progressif de l’espace public et la perte de l’envie de vivre ensemble. Cette ville était composé de 16 arrondissements, mais aussi 250 quartiers, éparpillés autour d’une vallée à la topographie "ingrate" qui ne facilite pas les déplacements.

Ce cocktail explosif, c’est celui de Medellin dans les années 1980, une des villes les plus violentes du monde à son époque, où la seule année 1991 on compta 6349 homicides ! Lire la suite