Le casse tête de Noël sur Aix-Marseille Métropole

Ah… Noël, ce moment de paix et de retrouvailles en famille ! Je m’autorise une exception (à savoir parler de ma famille) car le repas du 24 prend cette année une saveur toute métropolitaine. Avec deux enfants à Aix, un à Six-Fours et un à Marseille, mes parents (qui sont expatriés dans le nord depuis quelques années) ont souvent l’occasion de goûter les plaisirs du polycentrisme. Mais cette année il y a matière à sourire un peu… Lire la suite

Transports en commun : doit mieux faire !

Encore un marronnier ! Les transports en commun à Marseille… prenez deux marseillais qui commencent à parler de Marseille (sport assez pratiqué), suivant leur âge et leur lieu de résidence, je parie qu’il leur faut entre 1 et 5 minutes pour lâcher la phrase suivante (ou un équivalent) : "non mais y’a surtout un problème de transports en commun !"

Un classique sur lequel on a du mal à innover (je vous renvois sur la quantité aberrante – mais significative de la taille du problème – de billets écrits ici même sur le sujet). Néanmoins, l’actualité nous invite à revenir dessus. D’abord ce rapport INSEE commandé par MPM et public depuis hier. Ensuite, l’annonce à venir (début décembre ?) de MP2013 et la RTM sur la mise en place d’un dispositif exceptionnel pendant l’année prochaine. Et puis tout ces travaux et ces annonces dont on ne sait pas vraiment quoi, où, quand ?

NB : billet mis à jour après lecture de La Marseillaise du 22/11 Lire la suite

"Le bus est moins cher et plus efficace que le métro"…Ah bon ?

J’ai bien pris soin de mettre des guillemets parce que ce n’est pas du Lagachon, c’est le fruit des recherches de Carlos Daganzo, professeur de la prestigieuse université de  Berkeley spécialisé en transports, qui intervenait en dernière page de La Vanguardia ce matin. Pour les hispanophones, l’article est disponible sur le site sous le titre "El bus es más barato y eficiente que el metro".

Lorsque j’ai vu le titre, je me suis dit… moins cher d’accord, mais efficace je ne savais pas. Et comme à Marseille, c’est bien connu, on a pas d’argent pour faire plus de métro, j’ai pensé que ça valait le coup d’aller plus loin dans l’article, voire même d’en faire un compte rendu. Lire la suite

Réinvestir l’espace public

Premier billet de débrief de l’émission de France Culture "Villes Monde" sur Marseille, diffusée le 19 février. Deux heures en compagnie d’Ariane Ascaride, Emmanuel Germond, Kamel Saleh, Frédéric Valabrègues, Caty Avram, Philippe Carrese, Nicolas Mémain et Frédéric Nevchéhirlian pour parler culture, problèmes, urbanisme, création… et tenter une fois de plus d’expliquer Marseille aux parisiens.

Le meilleur a côtoyé le pire : c’est quand même dommage que des quatre invités en plateau, un seul habite Marseille à plein temps, ce qui ne nous a pas permis d’évacuer immédiatement les poncifs… Mais il y a aussi eu de très bonnes analyses, notamment une qui partait mal mais qui a bien fini : Ascaride et Valabrègues nous rejouent le couplet nostalgique du Marseille des années 70 où on sortait encore, celui des cinés sur la Canebière, face au désert actuel (bla bla bla – on le connait tous trop bien). Et là, Ascaride explique quelque chose que l’on devrait écrire en lettre d’or à l’hôtel de ville et à la Préfecture : "on nous dit, la Canebière le soir c’est dangereux, mais si tout le monde ressort, ça sera plus dangereux" ! In fine, il ne faut pas plus de policiers, il faut juste plus de monde dans les rues. Reste à savoir comment faire sortir "tout le monde" ? Voilà deux petites idées… Lire la suite

Ma vie sans voiture à Marseille, épisode 2

Une aventure particulière m’est arrivé depuis mon premier billet sur cette expérience qu’est la vie sans voiture à Marseille… Une aventure qui illustre un point noir de ne pas avoir de voiture : "sortir de la ville".

NB : Avant d’entrer dans le détail, j’en profite pour dire que vous pouvez voter sur ma page Facebook pour dire si c’est avec ou sans voiture pour vous à Marseille.

Marseille – Puyricard : 1h30

J’ai eu un rendez-vous à l’IAE d’Aix, qui est situé à Puyricard. Pour les marseillais qui ne dépassent jamais Saint-Antoine, Puyricard est un petit village au nord d’Aix (10 minutes en voiture du centre-ville). Je dois dire que je n’avais jamais autant hésité à demander à quelqu’un de me prêter une voiture depuis longtemps… Mais je me suis dit "Non, c’est ça le vrai test !" Lire la suite