Comment 12 lignes de bus structurantes pourraient changer les déplacements à Marseille

Le P.D.U. (Plan de Déplacements Urbains) a inscrit à son agenda 2020 la réalisation de lignes de bus structurantes. Comme dit un copain journaliste « personne n’en parle parce que tout le monde s’en fout », pourtant ça pourrait être la meilleure nouvelle en termes de transports en commun depuis l’ouverture des deux lignes de métro. Pourquoi ? Parce que la transformation de lignes de bus classiques en lignes structurantes peut changer les habitudes de déplacement de la plupart des marseillais.

Comment ? Lire la suite

Ma vie sans voiture à Marseille épisode 9 : València

Je rentre de Valence, València, la ville d’Espagne qui nous a piqué l’America’s cup, la UEFA de 2004 et les chaînes du vieux-port. On voit tous de quelle ville je veux parler ? Bon, et bien ils viennent encore de nous piquer un truc : le titre du système de transport le plus absurde d’Europe. Il est de coutume pour le marseillais qui voyage de (presque) tout trouver mieux ailleurs, c’est souvent plus propre, mieux foutu, plus organisé… et les transports en commun n’échappent pas à la règle. C’est d’ailleurs ainsi qu’il justifie de ne pas prendre le métro à Marseille alors qu’il vient de passer une semaine sans voiture à… Valence par exemple. "Ah oui, ici le bus c’est bien mais à Marseille c’est pourri et dangereux !" c’est tellement pourri et dangereux qu’il ne le prend jamais, à se demander comment il sait que c’est pourri et dangereux !

10413261_645721502178553_474474022_n Lire la suite

Et les bus, bordel !

On parle un peu de transports dans cette campagne mais c’est toujours à propos des énormes projets qui ne verront le jour qu’en 2020, 2024, 2030 ou pire : "à terme" (une expression qui à tendance à signifier jamais ou dans un futur très très éloigné). Bref, à mon avis, on passe à côté de l’élément essentiel à ce sujet : les bus. Personne ne parle des bus, c’est vrai que c’est pas sexy de promettre des bus, on préfère parler du métro, du tram, des téléphériques, de tous ces trucs tellement gros, chers et beaux qu’ils ont l’avantage de faire rêver… Alors que les bus, non seulement c’est pas assez cher pour faire rêver et c’est trop vite réalisable pour qu’on puisse le resservir aux prochaines élections. Et pourtant… Lire la suite

Conseils de couture pour Eugène Caselli

Eugène a un blog avec un header qui ressemble à une pub d’agent immobilier américain ("This port was sold by Eugene", prononcer Iougine), mais peu importe la forme, allons voir le fond. Sur ce blog, où les commentaires sont autorisés à l’inverse de celui de Mary-Arlette (mais la modération est sévère, mon commentaire pour signaler l’existence de ce billet a été censuré…), il a écrit dernièrement : "il faut recoudre les quartiers tombés en déshérence", une phrase qui arrive un peu comme ça et qu’il ne développe pas vraiment.

Bon, cette phrase intervient en conclusion d’un billet réclamant à corps et à cris plus de policiers municipaux et une union sacrée sur le volet sécuritaire. Mais comme Eugène est de gauche, il n’oublie pas le deuxième battant du volet. De la couture donc… Comme il a l’air déterminer à s’emparer du fil et des aiguilles, voilà quelques conseils de style. Lire la suite

Plus chers les transports publics !

Ce qui est bien avec l’abonnement RTM c’est que l’abonnement n’est pas trop cher, enfin, c’est ce que je me disais. 61€ à Paris, 53 à Lyon, avec nos petits 35,5€ mensuel je trouvais ça légitime vu la qualité du service. Et comme j’adooore faire des statistiques (sic), j’ai pris un bloc note, une calculette et en 5 minutes j’ai pu calculer le prix au km de métro/tram… Et franchement, ça craint ! Lire la suite

Transports en commun : doit mieux faire !

Encore un marronnier ! Les transports en commun à Marseille… prenez deux marseillais qui commencent à parler de Marseille (sport assez pratiqué), suivant leur âge et leur lieu de résidence, je parie qu’il leur faut entre 1 et 5 minutes pour lâcher la phrase suivante (ou un équivalent) : "non mais y’a surtout un problème de transports en commun !"

Un classique sur lequel on a du mal à innover (je vous renvois sur la quantité aberrante – mais significative de la taille du problème – de billets écrits ici même sur le sujet). Néanmoins, l’actualité nous invite à revenir dessus. D’abord ce rapport INSEE commandé par MPM et public depuis hier. Ensuite, l’annonce à venir (début décembre ?) de MP2013 et la RTM sur la mise en place d’un dispositif exceptionnel pendant l’année prochaine. Et puis tout ces travaux et ces annonces dont on ne sait pas vraiment quoi, où, quand ?

NB : billet mis à jour après lecture de La Marseillaise du 22/11 Lire la suite

Ma vie sans voiture à Marseille épisode 8 : le grain de sable

Il suffit d’un petit grain de sable… et c’est toute la machine qui est foutue en l’air ! En tant que forcené des transports collectifs, je ne recule devant aucune situation apriori, et prosélyte, j’aime convaincre mes interlocuteurs que non, ce n’est pas compliqué d’aller de Marseille à Puyricard et vice versa en transports en commun. "Il suffit d’être bien organisé", j’aime bien dire ça, je crâne volontiers devant mes amis qui se plaignent, "il suffit d’être bien organisé" (ça doit les énerver quand j’y pense !). "Il suffit" effectivement, jusqu’à ce qu’un petit grain de sable… Lire la suite